vendredi 01 juillet

Non rein de rein, je ne regrette rein

Non, il n'y a pas de faute d'orthographe dans le titre. Juste un épouvantable jeu de mots pour signifier qu'il n'y a pas que le ukulele dans la vie du polynésien. Il y a aussi le rein. Et c'est loin d'être drôle. Heureusement, Thérèse est là. (Là, sur la photo)
Posté par pbrosseau à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 29 juin

Cerveau ? Ok. Ordinateur ? Ok. Lunettes ? Et bien...

Et bien depuis peu, lunettes ok aussi. Avec en prime, de drôles de découvertes. Par exemple, l'argument basique qui induit un changement de lunettes suivant le niveau de sa vision avec, accessoirement, un choix de grande monture parce que A- c'est plus confortable pour des verres progressifs et B- l'esthétique m'est agréable, et bien cet argument là, vous pouvez le balayer d'un battement de cil. J'ai ainsi découvert, après avoir choisi, reçu, payé les dites lunettes, que 1- j'avais de très longs cils, bien plus longs que ceux de la... [Lire la suite]
samedi 25 juin

C'est pas qu'Yvonne, elle a tort...

Mais pour ma part, je considère que le lait de vache, c'est pour les veaux. Et pis c'est tout. Alors après, qu'il sorte d'une vache ou d'une machine....(genre la machine, on clique sur le verre, pas à côté attention ! et tout est expliqué)
Posté par pbrosseau à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 20 juin

De l'avantage d'être breton(ne)

A Vannes par exemple, où je me suis rendue cet après-midi pour un reportage qui sera en ligne sur Terri(s)toires... Il est vrai qu'être breton, c'est soudain se voir affublé d'un certain nombre de clichés de la part de ceux qui ne le sont pas. Mais, je dois l'avouer, j'ai usé de cette panoplie avec un certain plaisir.... 1°- On peut écouter du bon son. Quand on passe la frontière entre la Loire-Atlantique et le Morbihan, la radio diffuse soudain des musiques qui fleurent bon leur patrimoine. A moi donc le biniou et la bombarde dans... [Lire la suite]
lundi 13 juin

Le livre de la Villa Déchets

Demain mardi 14 juin à 17h30, au forum de la FNAC à Nantes, Frédéric Tabary et Yann Falquerho présenteront le livre restituant l'aventure de la Villa Déchets. Et c'est qui qui l'a écrit ? C'est Bibi ! Et hop ! les 4 premières pages, c'est cadeau !
Posté par pbrosseau à 20:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 09 juin

Mon bureau est extraordinaire

Car il est capable de s'adapter au type de travail que je dois effectuer ! Incroyable non ?!!   J'ai commencé comme tout le monde avec un plateau posé sur 4 pieds, le tout suédois. Et puis j'ai remarqué que ce modèle ne répondait pas entièrement à mes besoins. En effet, selon le type de rédactionnel que je devais produire, mon corps exigeait la même diversité et d'assise et de table. Par exemple, pour un document très cadré, sans fioriture, le plateau suédois fonctionnait très bien. En revanche, lorsque tous les 15 jours je... [Lire la suite]

lundi 06 juin

Yvonne sort la chignole

Car oui, ça c'est une mèche. Et pour comprendre le rapport avec le bigorneau, on n'hésite pas, on clique dessus. Pour voir.
Posté par pbrosseau à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 01 juin

Pas de pitié !

Parce que là, c'est franchement insupportable... En effet, qui n'a jamais sombré dans les affres de la solitude face à un récit décidément illisible ?!! Au détour d'un blog, d'un site d'information voire d'un site dont la légèreté des moeurs m'oblige à apposer un ............ pour ne pas le citer, vous découvrez ceci : " Nous partirons le matin pour une ballade écossaise : chaussez vos godillots ! "ou encore " Du fond de votre salon, cette belle balade vous fera chavirer." Et là, vous comprenez qu'une fois de plus, après des... [Lire la suite]
Posté par pbrosseau à 15:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 mai

Pédale douce

Allusion cinématographique pour faire écho au festival de Cannes qui vient de s'achever. Mais c'est tout. Car en vérité, je souhaitais libérer (rien que ça !) le freelance qui, accroché à son clavier d'ordinateur, se refuse un seul regard vers la fenêtre : décidément, il fait trop beau. Alors le freelance culpabilise, tente de travailler en pensant à la façon dont il pourrait profiter de cette journée estivale (terrasse de café, feuilles d'impôt et réfrigérateur à remplir, lecture avachi sur un bout de canapé,..) Guère concentré, il... [Lire la suite]
lundi 23 mai

Yvonne a le nez dans l'menu

Et pourtant, lorsque les cuisiniers jouent les poètes, ils ne sont pas tout à fait à la hauteur du jeu de mot capillotracté du coiffeur enthousiaste. Pour ces derniers, donnez donc un coup de ciseaux en prenant soin de tailler les mèches en quatre, voire plus : Et c'est là que vous pourrez comparer les avantages de la poésie shampouinée et celle issue des fonds de casseroles en positionnant votre souris sur l'escargot. Après, c'est chacun son camp.
Posté par pbrosseau à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,