Et ça, c'est grâce à la Vendée !

 

J'ai beau avoir un nom qui fleure bon son pays vendéen, je n'y avais guère mis les pieds.

Ma première et véritable incursion fut l'été dernier alors que je me transformais en Tata Yvonne à Saint Jean de Monts.

Aujourd'hui, je travaille sur le futur guide de l'Office de tourisme de Notre Dame de Monts et ce, en collaboration avec Marion Gellé de l'agence Ponctuation à Nantes.

Il est bien agréable de s'atteler à un rédactionnel qui traite de la plage, du soleil, de la nature,...et du pignon !

 

pascale brosseau rédige

Car oui, le pignon, pour moi avant, c'était cette petite chose qui tombait de la pomme de pin; ou alors François Pignon alias Pierre Richard.

Et bien non.

En Vendée, c'est un mollusque. Un bivalve. Et les gens là-bas, ils s'en mettent jusque là tellement ils aiment ça.

Pour ma part, je préfère sans discussion aucune l'acteur échevelé.