Pascale_Brosseau_r_dige

Et méfiez-vous des photos...

Car comme ça, on pourrait penser qu'il s'agit d'un gros plan sur une fille aux cheveux attachés et qui, dans une retenue polie, n'élève pas son petit poing alors qu'en fait, elle en a très envie.

Or, le sujet de la photo, c'est Rachael Hampton, from San Francisco, et plus précisément, son agence au nom imprononçable " Ardephwerk".

Jeudi soir, dans le cadre d'une thématique du Club des Entrepreneurs à l'école nantaise de management Audencia, Rachael a expliqué l'art et la manière de faire vivre avec pertinence ses réseaux sociaux.

Vous allez me dire, Facebook, Twitter, Viadeo, Lindkn, bah, il suffit de mettre des photos, de raconter sa vie,....

Et bien non. Forcément, cela demande un minimum de réflexion. Il y a des astuces. Par exemple, il ne faut pas parler que de soi. C'est vrai, ça peut énerver. Et le monde est assez grand pour y trouver matière à causerie virtuelle. Autre exemple, il existe nombre d'applications qui permettent de se simplifier le réseau. Ainsi, pour intégrer une vidéo sur Facebook, vous pouvez utiliser Keepvid, qui convertira les formats afin de les adapter.

La conférence a duré 1h30 mais c'était bien trop court ! Rachael a ri, comme toujours, mais elle nous a aussi donné beaucoup d'infos pertinentes.

A la fin, un cocktail était proposé. J'ai donc croqué deux petits fours, bu un fond de jus d'orange, discuté avec une sympatique graphiste, salué une anglaise et à 22h, pour finir, car tout a une fin paraît-il, je suis rentrée chez moi.

Ce matin j'ai jeté un coup d'oeil sur mes notes et je me suis aperçue que là où je pensais apprendre beaucoup, j'ai mesuré l'étendue de ce qu'il me reste à découvrir.

Puis j'ai pris un café.